Des étudiants en sciences ont testé leurs expériences sur leurs camarades... celles-ci n'ont pas toujours donné le résultat souhaité. Oups !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Portable de Dante

Aller en bas 
AuteurMessage
Dante Iron
Elève Acidu
avatar

Féminin Nombre de messages : 128
# LABO : # 4 - Aspirant
Résidence et Ch : Einstein - # CH 2-B²
Date d'inscription : 06/11/2008

Dossier Scientifique
Relations:
Capacités: /
Année: 4ieme

MessageSujet: Portable de Dante   Jeu 13 Nov - 23:34



    Fond d'écran:



    Sonnerie Appels: Girls got rythym - AC/DC

    Sonnerie Sms: Lux Aeterna Remix - Requiem for a Dream

    Sonnerie E-mail: Lucy - Anna Tsuchiya

    Réveil: Moonlight Sonata - Beethoven


    Répondeur: Vous êtes bien sur la messagerie de Dante... Vous savez ce qu'il vous reste à faire..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/requiem-for-a-heaven/accueil.html
Alexander Shivers
Elève Acidu
avatar

Masculin Nombre de messages : 111
Age : 32
# LABO : # 4
Résidence et Ch : Einstein - # CH 1-C²
Date d'inscription : 03/11/2008

Dossier Scientifique
Relations:
Capacités: se déplace plus vite que la lumière !
Année: 3 ème

MessageSujet: Re: Portable de Dante   Ven 14 Nov - 0:04

[HJ : AC/DC ... (L) et Anna tsuchiya (L)]

Alexander tournait en rond. Enfin façon de parler. Là tout de suite, il était allongé sur son lit, envoyant une balle de tennis rebondir au plafond, comme il avait l'habitude de faire quand il était contrarié ou désoeuvré. Il était un peu frustré, il faisait cela quand il était incapable de sortir et de courir à sa guise. Il soupira.
Il regarda l'heure. En ce moment Dean était en cours. Et il n'avait aucune envie de sortir avec une de ses nombreuses prétendantes. Il était coincé. Puis il s'arrêta, il regarda son téléphone portable posé sagement sur sa table de chevet. En un geste il s'en empara. Que pouvait bien faire Dante ? Son ami de toujours ?
Dante et Alex se connaissaient depuis l'enfance, leurs chemins s'étaient séparés pour se rencontrer à nouveau ici. Le destin était tellement étrange n'est ce pas ? Ses vois sont impénétrables. Alex appréciait beaucoup la présence de Dante, auprès de lui il se sentait différent. Rien de mauvais n'émanait de Dante, ce type était définitivement trop gentil. Peut-être était-ce la raison pour laquelle il l'appréciait tant. Et c'était une des raisons pour lesquelles il essayait de le dissuader de devenir cobaye. Qui sait ce qui pourrait lui arriver ? Alexander ne voulait que rien de mal ne lui arrive.
Alexander fit défiler les noms de ses contact. Voilà : IRON MAN. Le petit surnom affectueux de Dante. Il pressa la touche appel et attendit.

Après quelques secondes d'attente et de tonalité, le jeune homme décrocha : Allô. Alexander n'était pas de ceux qui se présentaient au téléphone, il savait que son nom s'était affiché sur l'écran. Ni même de ses abrutis qui disent : c'est moi. Il fit donc court :


-Salut !
Je voulais juste vérifier si tu étais toujours en vie ou si je pouvais défoncer la porte de ta chambre et me préparer à te voir agoniser dans une mare de sang.


En effet, ils avaient passé près d'une semaine sans contacts tous les deux. ca faisait pas mal de temps. Le ton d'Alex pouvait paraître acerbe mais il n'en était rien. Il eut un léger rire.

-Alors comment tu vas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dante Iron
Elève Acidu
avatar

Féminin Nombre de messages : 128
# LABO : # 4 - Aspirant
Résidence et Ch : Einstein - # CH 2-B²
Date d'inscription : 06/11/2008

Dossier Scientifique
Relations:
Capacités: /
Année: 4ieme

MessageSujet: Re: Portable de Dante   Ven 14 Nov - 0:27

[ héhé! ^^ ]

Hummm... Les journées de Dante depuis quelques temps étaient plutôt monotone... Ce qu'il faisait de ces dernières était d'aller au café habituel pour prendre sa bière et sa pizza habituelle si il était dans les environs de midi, sinon c'était un sunday à la fraise qu'il appréciait particulièrement. Il aurait vendu son âme pour pouvoir en manger un. C'était presque comme une drogue, mais en moins grave.

Lorsqu'il y pensait cela faisait environs une semaine qu'il n'avait pas vu la moindre trace d'Alex... Etait-il trop rapide pour que ces petits yeux d'humains puisse le voir ou bien était-il devenue invisible...? Dante s'était posée la question de nombreuses fois et avait même essayer de joindre son ami mais sans succès. Ou il tombait sur le répondeur ou bien il entendait les tonalités sonné dans le vide. Il devait surement être en compagnie féminine comme toujours.

Exceptionnellement, Dante était aussi en compagnie d'une jeune femme aujourd'hui pour manger. Et ce n'était pas n'importe laquelle. C'était Michelle Thann, sa petite protégée et une personne particulièrement adorée d'Alex pour une raison qui n'était plus inconnu au jeune homme. Il était tombé une nouvelle fois sur elle par hasard et avait eu la classe de lui offrir quelques choses à manger. Quand il était en présence de cette jeune femme, il pensait souvent à Alex. Aussi bizarre que cela puisse paraître.

D'un coup, le téléphone du jeune homme se mit à vibrer puis sonner sur la table après qu'il l'ai posé sur cette dernière proposant à Michelle de joindre ces amis. Un sourire apparue sur le visage de Dante quand il vit la personne en question qui l'appelait. Que le monde pouvait être petit... Il s'excusa au près de la dame avant de répondre.

- Salut toi!
Et bien non, comme tu peux l'entendre je suis toujours bien en vie! Et en pleine forme qui plus est. Ca peut aller de mon côté, écoute... Je suis charmante compagnie autour d'une pizza et d'une salade... Même que je suis persuadé que tu aimerais être à ma place actuellement... Mais bon, on ne peut pas tous avoir que veux-tu...

Dante connaissait Alexander depuis bien longtemps, il savait presque parfaitement reconnaître son style de voix quand il allait bien, qu'il était en colère, heureux, etc. Hors là, c'était sa voix normale. Le jeune homme répondit au rire de son ami par un sourire qu'il ne put voir et un léger rire à son tour.

- Et toi comment vas-tu depuis le temps...? Je commençais a croire que tu étais parti sur la lune. Impossible de te joindre...

S'étalant un peu sur sa chaise, Dante s'étira avant de continuer rapidement d'un voix légère et presque provocatrice:

- As-tu deviné le prénom de la mystérieusement personne en question...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/requiem-for-a-heaven/accueil.html
Alexander Shivers
Elève Acidu
avatar

Masculin Nombre de messages : 111
Age : 32
# LABO : # 4
Résidence et Ch : Einstein - # CH 1-C²
Date d'inscription : 03/11/2008

Dossier Scientifique
Relations:
Capacités: se déplace plus vite que la lumière !
Année: 3 ème

MessageSujet: Re: Portable de Dante   Sam 15 Nov - 1:32

[ heum... normalement je ne suis pas supposé connaître son prénom, enfin pas encore -_- mais bon on va dire que...]

Dante avait l'air très enjoué, peut-être avait-il une bonne nouvelle à lui annoncer ? Alexander continua à s'amuser avec sa balle de tennis de la main gauche, adroitement et machinalement. Un vieux tic qui plus est, fonctionnait bien mieux que n'importe quel gadget anti-stress design. La vois de Dante le fit sourire. Le jeune homme avait le don de lui faire oublier ses soucis et de lui rendre l'existence plus facile. C'était un don, c'était naturel chez lui. Et aussi complètement gratuit. Ah comme ce type était trop gentil... étrange que la société ne l'ai pas encore corrompu. Alexander ne tenait pas à ce que l'expérience des labos le corrompe également.

Il aussi un sourcil, ce qui bien sûr, était inaudible au téléphone mais le ton de sa voix trahissait la curiosité.


-Et bien ! Je vois que tu ne t'ennuies pas !

Qu'est ce que Dante voulait dire par : tu aimerais être à ma place en ce moment ? Soit il éluciderait la question plus tard. Il sourit. Après tout Dante était aussi quelqu'un qui aimait s'amuser. Mais alors pourquoi lui même, Alexander Shivers, se morfondait actuellement dans sa chambre ? Il se sermonna. Voyons tu devrais prendre un peu exemple sur lui. Peut-être mais il jusqu'à présent il n'était pas d'humeur à sortir. Dante pourrait peut-être changer la donne ? Non, Alexander Shivers n'était pas prêt à devenir casanier.
Alex éclata d'un rire cristallin. En effet il avait remarqué ses appels en absence. Il l'avait manqué à chaque fois et n'avait pas rappelé. Alexander Shivers ne rappelle jamais. Honte à lui


-Ah...Désolé mais mon voyage interstellaire devait rester secret, sur ordre du président !

Il éclata à nouveau de rire. Au moins avec Dante il pouvait se permettre de ne rien prendre au sérieux.

-Mais à ce que j'entends tu ne te morfonds pas dans ta tristesse ! Et puis maintenant j'ai du temps à t'accorder

Le ton de Dante le laissa perplexe. Il haussa un sourcil et sa voix changea également de ton. A la fois douce et curieuse

-Hmm...Vu le ton sur lequel tu me le dis, ce n'est ni Dean, ni Timothy...
Hmm...tu m'intrigues !


La balle de tennis produisait un bruit régulier et apaisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dante Iron
Elève Acidu
avatar

Féminin Nombre de messages : 128
# LABO : # 4 - Aspirant
Résidence et Ch : Einstein - # CH 2-B²
Date d'inscription : 06/11/2008

Dossier Scientifique
Relations:
Capacités: /
Année: 4ieme

MessageSujet: Re: Portable de Dante   Sam 15 Nov - 3:20

[ Oupppsss! Boulette! xD Désolé je savais pas! =S]

Lorsque Dante n'était pas de bonne humeur c'était qu'il y avait quelques choses qui n'allait pas. Autrement rien ne pouvait lui faire perdre son sourire. A croire qu'il ne se levait jamais du pied gauche ou qu'il n'avait pas de case mauvaise humeur dans son cerveau. Cependant la joie qui se faisait sentir dans sa voix était encore autres choses. En effet, on pouvait dire que Dante avait plus ou moins une bonne nouvelle à annoncer... Enfin ça dépendait de qui et du point de vue bien sur. Le jeune homme se trouvait tous ce qu'il y avait de plus banal... Il ne se connaissait pas de don et se trouvait même trop commun au monde des mortels. C'était aussi pour cette raison – être différent – qu'il voulait passer sous le bistouri. Malheureusement beaucoup chose et de gens l'empêchaient d'y aller. C'était surement pour son bien mais il ne s'en rendait pas compte. Il faudrait peut être qu'on lui répète qu'il était quand même unique tel qu'il était pour le dissuader et encore ce n'était pas garantis. Un nouveau rire se fit entendre au bout du fil avant que Dante ne réponde:

- Moi m'ennuyer...? Jamais, voyons... Enfin peut être de toi mais c'est une autre histoire interdite pour les âmes sensibles...

La phrase fut terminée une nouvelle fois sur le ton de la plaisanterie. Dante ne comptais même plus le nombre de fois ou l'on les avaient pris pour des homosexuelles vu le temps qu'ils trainaient ensemble et à quel point, ils pouvaient être proches par moment. Depuis c'était devenue une plaisanterie qui revenait souvent dans les discutions entre les deux jeunes hommes. Et franchement, Mr Iron ne pouvait qu'en rire.

Il fallait avouer une nouvelle chose, Dante était plutôt étonné qu'Alexander le rappel. Cela ne voulait dire qu'une chose. Qu'il ne faisait absolument rien actuellement, ce qui était étrange venant de sa part mais après tous pourquoi pas. Une fois n'est pas coutume dit-on.

- C'est vrai...? Zut! Tu aurais pu m'avoir une invitation quand même depuis le temps qu'on me reproche d'être dans la lune, j'aurais eu une excuse pour une fois...

Un nouvel écho de rire résonna dans le téléphone avant que Dante ne se calme sérieusement pour ne pas commencer à suffoquer. Les deux jeunes hommes se connaissaient assez bien pour savoir si ce que disais l'autre était du lard ou du cochon.

- J'aurais le temps d'être triste une fois sous terre... Hum... C'est vrai que vous êtes très demandé, Monsieur... Puis-je prendre rendez-vous pour vous voir avant l'année prochaine...?

Le changeant de la voix d'Alexander fit sourire Dante. Il était réellement intéressé par sa petite devinette mais le jeune homme n'allait pas vendre la meche aussi facilement. En se mordant légerement la lèvre inférieure, tout en envoyant un regard sous entendu à Michelle il finit pas lacher:

- Exact! Je te laisse dix minutes pour me retrouver au bar/café habituel pour avoir ta réponse... Sinon et bien... Tu devras attendre jusqu'à ce soir... Relèves-tu mon défi...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/requiem-for-a-heaven/accueil.html
Alexander Shivers
Elève Acidu
avatar

Masculin Nombre de messages : 111
Age : 32
# LABO : # 4
Résidence et Ch : Einstein - # CH 1-C²
Date d'inscription : 03/11/2008

Dossier Scientifique
Relations:
Capacités: se déplace plus vite que la lumière !
Année: 3 ème

MessageSujet: Re: Portable de Dante   Sam 15 Nov - 20:51

[ C'est pas grave ^^" ]

Alexander avait toujours peur que le sujet du labo ne crée des tensions entre Dante et lui. C'était la dernière chose qu'il voulait et donc il choisissait soigneusement ses mots quand il en parlait. Il ne voulais pas froisser son ami et encore moins se résigner. Il ne changerait pas d'avis. Heureusement avec Dante, les choses étaient tellement.... facile. Il voyait toujours où il voulait en venir et il semblait incapable à Alexander de se mettre en colère contre lui. Il se connaissaient depuis si longtemps qu'il le considérait comme son petit frère adoré. Même si les autres ne voyaient pas toujours ca de cet oeil, cela n'irritait en rien Alexander. Au contraire ca l'amusait. Dante était toujours d'une bonne humeur désarmante. C'était sans nul doute sa plus grande qualité. Et oui il lui avait manqué ! Il était impossible de rester morose en compagnie de Dante. Ce type arriverait même à arracher un sourire à un déporté. Infaillible.
Chacune de ses plaisanteries était un attentat terroriste à la tristesse. Incroyable. Il n'y avait pas de mots pour définir cela. Mr Iron élaborait des bombes à la bonne humeur.

L'ambiguïté qui existait entre les deux jeunes hommes les amusait. Ils savaient parfaitement tous les deux de quo il s'agissait. En bref ils étaient copains comme cochons. Alexander avait hâte d'être à la prochaine sortie entre mecs où ils pourraient tous s'amuser comme des petits fous ( ou des petites folles qui sait ? XD ). Il éclata de rire.


-Je lui en toucherai un mot la prochaine fois. Je te réserverai une place toute chaude à côté de moi

C'était anormal la manière dont il lui faisait oublier ses soucis. Se vider la tête. Quel sensation agréable. Shivers retrouvait sa place, c'était réconfortant de savoir qu'il pouvait toujours compter sur lui. C'est vrai qu'en ce moment Alexander avait été full. Il évita de culpabiliser et répondit d'un ton distant :

- Laissez moi consulter mon agenda...Il me semble avoir de la place le 18 mai entre 5:00 et 5:10.

Il éclata de rire.Puis reprit d'une voix un peu plus sérieuse

- Ah, je suis vraiment désolé... Je suis incorrigible ! Mais je te promets que je me rattraperai !

Il en avait bien l'intention. Tant pis pour les autres, les amis d'abord ! Sans compter le fait qu'il en avait vraiment besoin. Il lui devait bien ça. Surtout qu'Alexander n'hésiterai pas à sécher ou à abandonne n'importe quelle fille pour retrouver son meilleur ami. Enfin quoique...Non vraiment ! Il est temps de te reprendre en main ! Iron man a besoin de toi XD.

Le ton malicieux de Dante éveillait considérablement la curiosité d'Alexander. Qui pouvait bien lui tenir compagnie ? En tout cas ca devait vraiment être une personne exceptionnelle pour qu'il en fasse un mystère. Conscient que le jeune homme le ferait languir sans lacher la moindre information... Finalement Dante était un bon tortionnaire, il connaissait son point faible. Mettre Alex au défi était dangereux. Très dangereux.Ce n'était pas innocent, il savait qu'il allait accepter. Alex arrêta la balle et un sourire se dessina sur ses lèvres. Le calcul était très rapide. Soit rester ici avec cette balla fluo ou rejoindre son meilleur ami et la personne mystère, quitte à être déçu. Alexander ménagea un petit silence. Non ce n'était pas le genre de Dante de plaisanter.


-Très bien, je te prends aux mots. Attention à toi Iron man, j'arrive dans ... 3 minutes ! A toute !

Et il raccrocha d'un geste rapide. A vrai dire il aurait déjà pu être là-bas mais bon. Pas la peine d'affoler qui que soit en déboulant comme une comète dans tout le campus. Et puis il tenait quand même à enfiler quelque chose de plus élégant. En passant sa veste il se demanda quel genre de jeu jouait Dante, ce genre de devinette. Il n'allait pas être déçu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Portable de Dante   

Revenir en haut Aller en bas
 
Portable de Dante
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PC portable qui chauffe et s'arrete
» Quand le téléphone portable peut sauver la vie...
» La "crise" du telephone portable
» Le portable au collège
» cendrier portable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Little Scientist :: D I V E R S :: Services de Communication :: Téléphones-
Sauter vers: